Salut amis windsurfers,

Cela fait un moment que j'ai cette idée en tête et aujourd'hui je me lance !
En tant que grand fan de windsurf, j'ai décidé de créer mon blog consacré à ma passion. A travers mes récits, j'espère te captiver et te donner l'envie de me rejoindre dans des aventures passionnantes. Pour commencer, et pour comprendre mon histoire, il faut que je te parle de mon endroit préféré sur terre : Maui et plus précisément, la plage de Ho'okipa.

En effet, pour pratiquer cette merveilleuse discipline il faut un spot. J'ai parcouru des milliers de kilomètres pour chercher la perle rare et je l'ai enfin trouvé. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai décidé d'appeler mon blog : mauiwindsurfing.
Mais avant d'aller affronter le vent et les vagues, je propose de vous présenter en détail le matériel nécessaire pour pouvoir se lancer.

Les différentes planches de windsurf


Différentes planches de windsurf

Avant de se lancer dans l'achat d'une board de windsurf neuve ou d'occasion, il faut savoir qu'il y a 3 types de planches. Pour débuter je vous conseille une planche de windsurf en promotion, il y en a souvent durant l'hiver ou sur des sites spécialisés :

  • La planche de windsurf Freestyle/vague : C'est une planche faite pour accélérer un maximum quand tu souhaites prendre des vagues ou réaliser des tricks. Ces boards sont plus larges que les autres et disposent d'un petit aileron plus carré. Les footstraps sont plus centrés que d'habitude aussi. Bon, j'avoue, ce n'est pas la planche idéale pour débuter mais quand tu auras un bon niveau c'est ce genre de matériel qu'il te faudra pour envoyer des spocks ou des air-jibes de malade.
  • La planche de windsurf Slalom/Race : C'est ce genre de planche qui va te permettre d'atteindre des vitesses folles. Surtout utilisée lors de courses, elle va allier vitesse, habilité et maniabilité pour pouvoir jiber pendant tes pointes de vitesse.

Quand on parle de vitesse sur l'eau, on ne pense pas forcément au windsurf et c'est une grosse erreur. Pour donner te donner une idée claire de la vitesse possible à atteindre, le record du monde de vitesse, détenu par Antoine Albeau (et oui un français !), est de 53,27 nœuds ce qui représente presque 100 km/h !!

  • La planche de windsurf Freeride : La freeride, c'est la polyvalence. Accessible à tout public, du débutant au confirmé, et va te permettre un jour de prendre un maximum de vent pour envoyer des grosses pointes de vitesse et le lendemain taper des tricks de ouf. Les planches « nouvelle génération » permettent d'atteindre des performances que tu ne pouvais pas imaginer tout en demandant le moindre effort. A part si tu souhaites te spécialiser dans un domaine, c'est ce style de board qui convient le mieux. 

Personnellement, je suis un grand fan de Steven Van Broeckhoven et donc de freestyle. J'achète surtout des planches en promotion comme la Fanatic Quad TE, une planche de wave sortie en 2016 que j'affectionne tout particulièrement. Elle me permet de réaliser des virages hyper serrés et possède une maniabilité excellente lors des jumps. En plus, ils ont intégré un rocker de dingue qui booste la vitesse de la planche et facilite le départ au planing. Comme c'est ma spécialité, c'est le « programme vague » que je vais essayer de vous décrire et de vous expliquer de mon mieux.

Un gréement de qualité est indispensable

La voile de windsurf pour prendre le vent

Tu te doutes bien que ta board de wind ne va pas avancer seule. Comme l'appellation française décrit si bien, la planche à voile est l'alliage d'une planche et d'une voile. Mais pas n'importe quelle voile ! Tout comme les planches, les sails ont des caractéristiques bien spécifiques et il important de bien la choisir en fonction de ton style. Comme vous l'avez tous compris, mon style à moi, c'est le freestyle. Une bonne voile de windsurf vague se caractérise par 4 ou 5 lattes et une optimisation indispensable de la légèreté et de la maniabilité. Avec une forte résistance et une puissance plus importante, elle permet d'envoyer des tricks avec beaucoup plus de facilité. Pour moi, c'est la Neil Pryde Combat qui réunit au mieux toutes ces caractéristiques. Mais ce n'est que mon avis, avec les avancées technologiques actuelles, beaucoup de voiles de vague possèdent les même caractéristiques que celle que je présente.

Voile windsurf
Voile de windsurf

Un mat pour faire la liaison

Le choix du mat est essentiel dans la constitution de ton windsurf. C'est l'élément qui va relier ta voile et ta planche donc ce n'est pas à négliger. Inutile d'acheter du matériel performant pour faire du windsurf wave si c'est pour ensuite les appliquer à un mat non adapté. Pour tout ce qui est windsurfing en vague ou en freestyle, il faut se diriger vers les mats RDM pour Reduced Diameter Mast ou Mat à diamètre réduit en français.
Pour l'histoire, avant l'arrivée des mats RDM, bien plus adapté au windsurf vague, il n'existait qu'un type de diamètre de mat (Aujourd'hui appelé SDM ou Standard Diameter Mast - mat à diamètre standard).
Avec un diamètre plus étroit donc, le mat RDM va te permettre de réaliser des jibes ou n'importe quelle manœuvre qui nécessite de jouer avec le mat plus facilement. Un régal pour tout rider qui se lance dans du freestyle ou de la planche à voile wave.
Petite astuce : mieux vaut choisir un mat de la même marque que celle de la voile pour une adaptation plus facile. Sinon, il faut bien vérifier que le mat et la voile soit compatible. Crois-moi, ça va t'éviter bien des galères !

Le harnais pour rester accroché à ton Windsurf

Tout comme le reste de l'équipement, un bon harnais est primordial dans la pratique du windsurf. Il te faut choisir un harnais spécifique au type de ride que tu souhaites exercer et donc pour moi un harnais spécial vagues. Très subjectivement, je conseille fortement le Dakine Pyro Black car il très adapté lorsque je souhaite me lancer dans des tricks. Le plus impressionnant, c'est qu'il assure une bonne tenue tout en proposant un confort hors norme avec sa mousse à mémoire de forme. C'est ce qui m'a de suite plu et convaincu. Il préserve donc des chocs violents quand tu vas affronter des vagues violentes. Un bon moyen de bloquer correctement son dos et d'éviter les lumbagos !
Comme je l'ai dit précédemment c'est un avis très subjectif, certains windsurfeurs vont utiliser un même harnais quand ils font du wind-surf wave ou freestyle et quand ils font n'importe quel autre type de glisse.

Enfin, un wishbone, faut bien se tenir non ?

Le wishbone va te servir à te tenir à ta planche mais aussi à diriger ta voile. C'est ce qui va te permettre de gérer tes tricks sur les vagues. Il faut savoir qu'il y a deux types de compos, en carbone ou en alu. Mais, pour moi, le wishbone pour le windsurf vague le plus approprié va être celui en carbone. C'est vrai qu'il est un peu plus cher mais il propose une meilleure résistance au choc et une plus grande légèreté.

Ou trouver les meilleurs spots de windsurf?

Maintenant que je t'ai donné mes conseils, il ne te reste plus qu'à te lancer ! Mais pour faire du windsurf sur vagues il faut encore aller aux bons endroits. Comme tu l'as compris mon spot préféré se situe à Hawaii mais voici une liste non exhaustive des spots connus pour le windsurf vagues en France : Beauduc, Fos, Brutal Beach, Le Lavandou, La Coudou, Carro, l'Almanarre… Prends le temps de regarder tout ça sur internet et de trouver un bon spot près de chez toi.


Spots de windsurf

N'oublie pas de checker la météo ! Avant tes sorties, il est très important de prendre quelques minutes pour regarder une carte du vent sur internet. Cela peut éviter des déplacements inutiles. Et en parlant de déplacements, n'hésite pas à faire du covoiturage. Tous les jours, de nombreuses riders se rendent à tous les spots, tu ne mettras pas longtemps à trouver des amoureux du wind wave qui empruntent la même route que toi.

J'espère t'avoir convaincu ou, du moins, t'avoir donné l'envie d'essayer. Attention ! Une fois qu'on y a goûté, on y prend vite goût.

Alors à plus tard sur les vagues !